AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différentes civilisations mutantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iku L. Samuro
Fondatrice de choc !

avatar

Féminin ○ Messages : 432
○ Age : 25
○ Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
○ Emploi/loisirs : Batteuse et chanteuse dans le groupe Yomi's Dawn, directrice du CEDEM. Sinon, s'entraîner au combat, bricoler des trucs, tous les sports, lire, sortir, etc...
○ Situation amoureuse : Lloyd, Lloyd Herwing !

Carte d'Identité
Classe: Demanen
Situation: 4ème année de lycée en fillière HTAA ; directrice du CEDEM.
Informations pratiques:

MessageSujet: Les différentes civilisations mutantes   Ven 30 Déc - 20:27


Les différentes civilisations mutantes




Comme on peut s'y attendre, l'île de Mahora n'est pas le seul lieu où l'on peut trouver une communauté d'Iryumi et de Tuaths. On retrouve, en réalité, des civilisations mutantes aux quatre coins du monde. Cependant, elles sont toujours très bien cachées : qu'elles soient protégées par des champs magnétiques (comme Mahora), situées sous terre, sous la mer, dans des endroits totalement improbables ou même dans les cieux, tout est fait en sorte pour qu'il soit impossible pour un humain d'y accéder ou même d'en ressortir.
Ici, nous allons découvrir quelles sont les principales civilisations mutantes.


Terradata : le continent souterrain
.

Terradata est un pays-continent mutant, faisant à peu près la même superficie que le Brésil et situé sous la Russie. La principale particularité de cette réserve est qu'elle est placée à des centaines de kilomètres sous la terre, dans un endroit où, normalement, l'être humain ne pourrait pas vivre. Le territoire ressemble à une sorte d'énorme cuvette, assez profonde, éclairée et "refroidie" par un énorme cristal de mana. En effet, la température à cette profondeur est invivable, et ce cristal de mana géant, élémentaire de glace et de lumière, sert de soleil artificiel qui au lieu de réchauffer l'air, le refroidit. Autrement, Terradata est découpé en 21 départements contenant tous une ville principale. Sur ces 21 départements, 6 sont particulièrement touchés par la délinquance et les guerres de gangs. Les langues principalement parlées sont l'allemand et le chinois classique. Arrivant en place de seconde puissance derrière Mahora, ce pays s'est vite imposé en tant que grosse puissance agricole et technologique. Outre les problèmes de délinquance, c'est un endroit où il fait bon vivre. On peut y retrouver une concentration de métamorphes et de méchas. D'un point de vue historique, Terradata est l'une des plus vieilles réserves de mutants et de Tuaths. Le premier nom du royaume était Agartha, ce qui n'est pas sans rappeler les légendes hindouistes et bouddhistes, ainsi que la fameuse théorie de la Terre Creuse.


Austradata : la terre céleste
.

Alors que Terradata et Mahora sont des territoires mutants très anciens, on en retrouve des plus récents, et Austradata en fait partie. En effet, cet autre pays-continent n'est vieux que de deux siècles, ayant été construit au début du 19ème suite aux découvertes technologiques des scientifiques de Mahora.
Austradata est donc un royaume de la taille de l'Australie situé à des milliers de mètres dans l'atmosphère. Invisible à l’œil humain, il ne produit pas d'ombre sur le sol, et son emplacement change constamment. Il a été entièrement construit grâce à la magi-technologie et ses bâtiments sont des véritables prouesses architecturales, étant donné qu'ils défient complètement la gravité. Malgré son jeune âge, Austradata n'a pas eu de mal à se hisser en tant que troisième puissance mutante, usant de toutes ses ressources. Dans sa population, on remarque une grosse concentration d'enchanteurs, de revenants et de puristes kykloïstes. L'assemblée des Lettres de Mahora y est aussi présente, Austradata recueille d'ailleurs beaucoup de mutants américains, c'est pour cela que la langue principalement parlée y est l'anglais.
La vie y est paisible, beaucoup de retraités y viennent finir leurs jours. Cependant, comme à Terradata, l'emplacement du continent pose problème au niveau de la température ambiante : à des milliers de mètres du sol, il fait très très froid, des systèmes de chauffage artificiels ont donc été mis en place pour aller contre la température glaciale de l'air. Cependant, ces chauffages coûtent très cher, ce qui implique que la vie à Austradata est loin d'être peu coûteuse. De plus, le continent est souvent secoué par des rafales de vent, qui peuvent apparaître comme, selon leur intensité, de véritables catastrophes naturelles.


La Nouvelle-Atlantide : la cité sous-marine
.

A l'Antiquité, l'Atlantide était une énorme île qui abritait la plus grande civilisation de Tuaths au monde. Cette île, bien que complètement impénétrable, faisait l’œuvre de nombreux fantasmes chez les êtres humains. Les rares explorateurs qui parvenaient à y accéder par la mer écrivaient de longs récits sur elle, devenus les légendes d'aujourd'hui. C'est sur cette île que fut créée, grâce à la magi-technologie antique, la première Porte d'Outre-monde organique. Les Tuaths s'en sont de suite servis pour migrer vers d'autres mondes parallèles, ne se sentant plus à leur place sur la Terre. Cependant, cette porte apporta son lot de catastrophes naturelles et l'île sombra dans l'océan atlantique.
500 ans plus tard, les ruines de la civilisation furent découvertes par les sirènes et les tritons et une véritable cité de la taille de l'île de Mahora fut reconstruite sur ces ruines. Depuis, la Nouvelle-Atlantide, amicalement surnommée New Atlant, s'est hissée en tant que capitale du monde sous-marin. L'architecture de cette ville et le mode de vie de ses habitants sont complètement improbables et ont fait d'elle une grosse puissance touristique : on y trouve autant de buildings que de magnifiques sites historiques, et il est habituel d'y voir se promener des poissons et mammifères marins de toute taille. Elle est majoritairement peuplée d'hybrides aquatiques ou d'enfants de l'eau. La technologie permet pourtant à quelques êtres ne pouvant respirer sous l'eau d'accéder à la cité, mais il faut avouer que se balader avec une bulle d'air autour de la tête n'est ni glamour, ni pratique.


Les différentes villes et îles mutantes
.

- "Colonies" de Mahora
- Toutes les villes sous-marines
- Villages d'enfants


Les royaumes angéliques et démoniaques
.

- Álfheim (anges)
- Pandémonium (démons)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-no-shima.forumactif.org/
 

Les différentes civilisations mutantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» Les différents types de métal
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Bonjour dans toutes les langues
» II. Pays d'Autremonde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mahora no Shima :: Contexte - Guide de Mahora-
Sauter vers: