AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mahora : L'école et sa Pension - Guide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iku L. Samuro
Fondatrice de choc !

avatar

Féminin ○ Messages : 432
○ Age : 25
○ Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
○ Emploi/loisirs : Batteuse et chanteuse dans le groupe Yomi's Dawn, directrice du CEDEM. Sinon, s'entraîner au combat, bricoler des trucs, tous les sports, lire, sortir, etc...
○ Situation amoureuse : Lloyd, Lloyd Herwing !

Carte d'Identité
Classe: Demanen
Situation: 4ème année de lycée en fillière HTAA ; directrice du CEDEM.
Informations pratiques:

MessageSujet: Mahora : L'école et sa Pension - Guide.   Mar 25 Mai - 19:46

Mahora - L'école et sa Pension : Guide.



L'école de Mahora a, depuis toujours, été l'un des éléments de prestige de l'île. Elle n'est pas seulement grande et ne possède pas seulement une architecture intemporelle, mais également un système scolaire unique et particulièrement productif. Ainsi, de nombreux étudiants d'autres villes mutantes, notamment des lycéens et universitaires, vont à Mahora le temps de leurs études.

Même si elle possède déjà une pension permettant d'héberger les étudiants dans ce besoin, l'école s'est récemment élargie pour accueillir l'université de l'île en 2011, alors que cette dernière se trouvait dans le Den Rei auparavant. Cependant, elle n'a toujours pas accueilli d'école primaire ni de maternelle, les deux se trouvant déjà à Matahira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-no-shima.forumactif.org/
Iku L. Samuro
Fondatrice de choc !

avatar

Féminin ○ Messages : 432
○ Age : 25
○ Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
○ Emploi/loisirs : Batteuse et chanteuse dans le groupe Yomi's Dawn, directrice du CEDEM. Sinon, s'entraîner au combat, bricoler des trucs, tous les sports, lire, sortir, etc...
○ Situation amoureuse : Lloyd, Lloyd Herwing !

Carte d'Identité
Classe: Demanen
Situation: 4ème année de lycée en fillière HTAA ; directrice du CEDEM.
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Mahora : L'école et sa Pension - Guide.   Mar 25 Mai - 19:47

  • Le système scolaire à Mahora
Le système scolaire de l'école de Mahora est le même pour toutes les écoles des communautés mutantes. Il n'est pas plus compliqué que celui des humains étant donné qu'il s'en est inspiré, mais, globalement, est plus long et simplifié : en effet, au lieu d'avoir 7 années d'enseignement secondaire comme dans de nombreux pays d'Europe (du collège au lycée), il y en a 9. Ci-dessous, une liste montre le déroulement de l'enseignement au collège et au lycée.

Première année de collège : 11-12 ans.
Deuxième année de collège : 12-13 ans.
Troisième année de collège : 13-14 ans.
Quatrième année de collège : 14-15 ans.
Examen de passage
Première année de lycée : 15-16 ans.
Seconde année de lycée : 16-17 ans.
Troisième année de lycée : 17-18 ans.
Examen de passage
Quatrième année de lycée : 18-19 ans.
Cinquième année de lycée : 19-20 ans.
Examen final

Même s'il est légal d'arrêter ses études après avoir passé la troisième année, le diplôme de passage qui sera donné après la réussite de l'examen ne débouchera sur rien. A l'inverse, le diplôme obtenu après l'examen final offre déjà plus d'opportunités de travail aux étudiants qui se sont spécialisés en quatrième et cinquième année.

Quand aux spécialités, elles sont au nombre de 5, les voici :
  • Scientifique et économique (SE) : débouche sur des métiers liés à la science, les mathématiques, la médecine, le commerce, l'économie, la finance, etc.
  • Littéraire et juridique (LJ) : débouche sur des métiers liés à la littérature, les langues, l'histoire, le droit, la communication, l'art, la musique, etc.
  • Histoire et pratique de la magie (HPM) : études centrées sur la magie, conseillée aux magiciens, pour déboucher dans des métiers de recherche (liés à la technologie magique par exemple), professorat, écriture de grimoires, carrière « sportive » (en arène), médecine magique, armée, etc.
  • Histoire et pratique de la cavalerie (HPC) : à peu près pareil que la spécialité HPM, sauf que ces études sont centrées sur la cavalerie, c'est-à-dire l'art du combat (corps à corps, à distance, etc) perché sur monture ou non. Possibilité de travail moindre, mais généralement dans la police, l'armée, le sport, l'exploration, etc.
  • Histoire et technique de l'armurerie et de l'art (HTAA) : ici, pratique et étude de la magie et des combats, mais de façon particulière : on étudie l'armurerie mutante et l'art en général. Débouchés vers l'armurerie (même s'il est dur de s'y frayer un chemin sans études universitaires), la médecine (notamment la chirurgie prothésiste, le marionnettisme, etc), encore la recherche, ou alors, en dernier choix, les métiers d'art et le stylisme. En effet, on y étudie énormément l'anatomie, et il y a des options art plastique.

Durant les deux dernières années de lycée, on peut choisir ou non de prendre des options. Si on n'en prend pas beaucoup, notre emploi du temps est plutôt léger (dans les 30h). Sinon, il se charge vite d'heures supplémentaires.

Concernant les études universitaires, elles sont à l'inverse beaucoup plus courtes que les années collège et lycée. En effet, pour obtenir l'équivalent d'une licence, une année est suffisante. Pour l'équivalent d'un master il en faut deux de plus, et pour l'équivalent d'un doctorat, ajoutez trois années.
Quand l'université était encore dans le Den Rei, on conseillait souvent aux étudiants voulant suivre des formations de base (c'est à dire l'économie, le droit, les lettres, etc) d'aller dans des universités des continents humains. Désormais, après la réhabilitation partielle du district d'Umika, qui a ajouté des bâtiments universitaires et un nouveau centre commercial, un grand nombre de cursus sont disponibles :
  • Les langues (les plus courantes, puis les langues mortes en option, c'est-à-dire les langues elfiques, angéliques, grecques et latines)
  • Les matières juridiques
  • Les matières économiques, la finance, le marketing, la communication, etc.
  • Les matières scientifiques comme la biologie, l'astronomie, etc.
  • Les sciences sociales, la médecine...
  • L'histoire mutante, notamment l'histoire de la magie avec option de théologie.
  • La géographie du monde entier, mais aussi des contrées mutantes.
  • La magie élémentaire, le combat, etc.
  • L'armurerie, les matières artistiques et musicales.
    Etc...


Concernant l'uniforme, il n'est obligatoire que dans l'établissement scolaire de collège et lycée. Il y en a un d'été et un d'hiver. Une chemise rouge pétant y est obligatoire mais pas la veste, et on est obligé de porter un ruban ou une cravate portant le signe de l'école. Les vêtements ont un pouvoir d'auto-lavage incrusté dedans, donc ils restent presque constamment propres. Au mois du Taureau, le tissu rouge se change en bleu. L'uniforme est légèrement customisable : en hiver, la jupe, de couleur bordeaux, normalement longue peut être coupée, bien que l'on préfère porter une jupe longue par temps froid.
Ci dessous une image de l'uniforme de Mahora. Malheureusement, je n'ai pas d'image pour l'uniforme garçon été, mais j'imagine qu'avec celle des filles, vous pouvez vous faire une idée.


Concernant les vacances, elles diffèrent du système de vacance japonais et occidental :
    - Vacances d'été : 6 semaines, de Juillet à Mi-Aout.
    - Vacances d'hiver : 9 semaines, de fin décembre à Mars.
    - La rentrée des classes se fait le 16 Mars.
    - La fin de l'année se fait le 23 Décembre.
Les nouveaux arrivant durant des vacances d'été suivre des cours de rattrapage pendant 4 semaines. Les personnes ayant des mauvaises notes doivent suivre des cours de rattrapage pendant 3 semaines. Ces cours de rattrapage se font le matin de 9h30 à 12h30 et du lundi au vendredi, hormis le mercredi.

Concernant les évènements de l'établissement :
    - Bal de début d'année et de floraison des cerisiers : 14 mars, de 18h à 23h, dans le hall.
    - Bal de Noël et de fin d'année : 24 Décembre, de 18h à 4h du matin dans le hall, remplacé une fois sur deux par le bal de Noël de l'île sur la place d'Imata.
    - Combat semestriel : 5 jours dispersés dans chaque semestre (vacances comprises) à l'arène.
    - Examens : 10 Décembre en salle de permanence.


Dernière édition par Iku L. Samuro le Mar 6 Juil - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-no-shima.forumactif.org/
Iku L. Samuro
Fondatrice de choc !

avatar

Féminin ○ Messages : 432
○ Age : 25
○ Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
○ Emploi/loisirs : Batteuse et chanteuse dans le groupe Yomi's Dawn, directrice du CEDEM. Sinon, s'entraîner au combat, bricoler des trucs, tous les sports, lire, sortir, etc...
○ Situation amoureuse : Lloyd, Lloyd Herwing !

Carte d'Identité
Classe: Demanen
Situation: 4ème année de lycée en fillière HTAA ; directrice du CEDEM.
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Mahora : L'école et sa Pension - Guide.   Mar 25 Mai - 19:47

  • II – Le plan de l'établissement.

Spoiler:
 

Les barres noires sont en fait des espèces de ponts recouverts d'une coque en verre incrustée de motifs, qui permettent d'aller d'une aile à l'autre.

A VENIR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-no-shima.forumactif.org/
Iku L. Samuro
Fondatrice de choc !

avatar

Féminin ○ Messages : 432
○ Age : 25
○ Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
○ Emploi/loisirs : Batteuse et chanteuse dans le groupe Yomi's Dawn, directrice du CEDEM. Sinon, s'entraîner au combat, bricoler des trucs, tous les sports, lire, sortir, etc...
○ Situation amoureuse : Lloyd, Lloyd Herwing !

Carte d'Identité
Classe: Demanen
Situation: 4ème année de lycée en fillière HTAA ; directrice du CEDEM.
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Mahora : L'école et sa Pension - Guide.   Mar 25 Mai - 19:48

  • Les lieux : Images et descriptions.


Ci dessous vous sont présentés les 5 principaux lieux de la pension : Le hall, les chambres, le foyer, la cour/le jardin et la bibliothèque. Tous ces lieux sont mit sous protection magique afin d'interdir les vols et autres choses du genre. Seulement, si vous pensez qu'il manque une description d'un lieu qui serait assez pratique, n'hésitez pas à nous en faire part. Nous regorgeons d'idées et d'illustrations pour les lieux de Mahora :)


Le hall

(meilleure image à venir)
Envoutant et imposant, le hall est certainement la pièce la plus impressionnante de tout le premier étage du château, tout d'abord grâce à son plafond extrêmement haut. Le sol, un parquet en acajou, contraste parfaitement avec la couleur rouge sang des rideaux, qui laissent passer quelques filets de lumières, baignant aussi la pièce dans un calme serein et accueillant. Tout au fond, nous pouvons observer l'imposant escalier en acajou, dressé sur toute sa hauteur de 4 étages. Juste en dessous de cet escalier se trouve un énorme piano que seul les personnes autorisées peuvent frôler. Tout en haut du plafond, d'énormes lustres de cristaux sont visibles. Les murs sont tapissés de tableaux aux reliures dorées. Le hall extérieur, lui, est entourés de cerisiers florissants au printemps. Le sol est en pavés beiges, l'escalier extérieur également.


Les dortoirs et les chambres
L'école de Mahora étant un établissement baignant dans le luxe dès le départ, les dortoirs ne font pas exception à la règle. En effet, dispersés sur de longs couloirs, sur 4 étages à l'aile gauche et 3 étages à l'aile droite, ce sont en vérité des véritables petits studios accueillant de 3 à 8 personnes. L'appartement contient deux chambres minimum, un salon et une salle de bain. Le tout est assez spacieux et personnel, étant donné qu'on est libre de choisir la position des meubles de la chambre (sans en jeter par les fenêtre évidemment...). On peut également ajouter parfois une télé ou un ordinateur si l'argent nous coule dans les mains. Les chambres sont souvent individuelles (un lit double) ou doubles (deux lits simples). La décoration est généralement aux couleurs de la pension, rouge et doré, qui sont aussi les couleurs de l'uniforme, et comme l'uniforme, le rouge se change en bleu à chaque mois du Taureau. Ci-dessous, un plan plus précis d'une chambre accueillant 3 pensionnaires :
Spoiler:
 


Le foyer

Des tableaux, des canapés, des fauteuils, des distributeurs à boissons, des feuilles volantes, des livres, beaucoup de livres, beaucoup TROP de livres même, un ordinateur portable qui traîne par là pour nous rappeler que l'on est bien au vingt et unième siècle, bibelots, jeux d'échecs, et j'en passe. Bienvenue dans le joyeux bordel ! Bien qu'il soit très spacieux, le foyer est un véritable capharnaüm, tel qu'on ne sait plus ou mettre les pieds s'aventurer dans la pièce TOUT en gardant nos semelles en sécurité. Bien qu'elle ne soit pas sale du tout, la décoration de la pièce ne semble pas avoir changé depuis des siècles. Mais on s'y plait. Même plus que ça... C'est le salon, le foyer, la maison des pensionnaires, après tout. Le grand confort, quand on est avec une bande d'amis, assit, un bouquin dans les mains ou un ordinateur portable sur les genoux, les pieds passivement posés sur une table basse traînant dans le coin et en discutant tranquillement tout en buvant un thé, on se sent bien.


[center]La cour et le jardin
Quoi de mieux qu'une cour pour combler l'espace entre les trois ailes de l'école ? D'autant plus que la cour et le jardin, sa continuité, sont très biens aménagés, et donnent une nouvelle ambiance à l'établissement pour chaque saison. Printemps, les cerisiers peuplant quelques espaces non pavés, sont en fleurs, et donnent un esprit féérique à la cour. Été, les fleurs ne sont plus, mais le vert des feuilles et la couleur chatoyante des belles cerises donnent un esprit frais. Automne, la belle couleur des feuilles fanées donne un esprit chaleureux. Hiver, les arbres nus donnent un esprit froid. Aux équinoxes, tout le monde se promène dehors, mange dehors, voudrait même faire cours dehors ! La cafétéria en est déserte. En été, tout le monde se prélasse en plein soleil ou sous l'ombre des arbres sous grande chaleur, un baton de glace au bord des lèvres. En hiver, les batailles de boules de neige vont bon train. Tout est une question de saison, après tout.


La bibliothèque
Que serait une école sans bibliothèque ? Rien, c'est sûr, une bibliothèque ou un centre d'informations, dans un établissement scolaire, c'est carrément obligatoire, n'est ce pas ? Pourtant, un étage, ça suffit. Mais pas pour Kawani Iruto. Car Monsieur le Roi a voulu pousser tout ça plus loin. Quoi ? Jusqu'à environ... 4 étages, non ? 4 étages remplis de livres, de l'os jusqu'à la moelle. Iruto voulait faire de ces pensionnaires des babas des bouquins, il a bien réussit. Même dans les sections scientifiques ou mécaniques, se cachent des accros à la littérature. Mais cette bibliothèque est également celle la plus complète et la plus grande de toute l'île de Mahora. Elle contient de nombreux livres précieux, principalement des grimoires d'anciens magiciens que parfois seuls des véritables elfes ou anges peuvent déchiffrer. C'est pour cela que cette salle est constamment sous surveillance magique, et qu'il est impossible d'emprunter des livres. Quelques farces et canulars se cachent également dans les rayons. Vous avez déjà entendu parlé des livres hurlants ? Non ? Ah, ben... *sifflote*
[right]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-no-shima.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mahora : L'école et sa Pension - Guide.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mahora : L'école et sa Pension - Guide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Personnel de l'école Mahora.
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» [Guide] Le charpentier
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mahora no Shima :: Contexte - Guide de Mahora-
Sauter vers: