AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aika Kokoro

avatar

○ Messages : 93
○ Age : 30
○ Localisation : Hinhin.
○ Emploi/loisirs : Hoho.
○ Situation amoureuse : Héhé.

Carte d'Identité
Classe: Chuck Norris
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Jeu 28 Avr - 19:44

Froid. Aika avait très froid. Non seulement elle était très légèrement vêtue, mais le fait qu'il soit si tôt dans la matinée ne l'aidait aucunement. Elle avait mis un bustier blanc qui était accroché à un mini-short de la même couleur et des bottes en cuir blanc, également, qui montaient jusqu'au genou. Si elle avait pu enlever ses bandages et ses gants (remplacés par des mitaines noires montantes jusqu'aux épaules) elle aurait été totalement parfaite. Malheureusement, les affreuses cicatrices présentes sous ses bandages ne lui permettait pas une telle chose. C'était donc dans le but de s'entraîner qu'elle était sortie de son appartement ce matin. Elle avait entendu que les environs de l'autel régénérateur étaient des endroits calmes et parfaits pour l'entrainement mais, n'ayant qu'une description très peu précise du chemin, elle s'était immédiatement perdue dans la forêt, avec 4 kilos d'épées dans chaque main, car oui, elle les avait emportées, ses deux petites épées d'amour, après tout, elle allait s'entraîner non ?
Aika ne s'était jamais vraiment entraînée, elle préférait se lancer dans le combat les yeux fermés... Mais ce n'était pas vraiment très efficace à vrai dire. C'était plutôt, une sorte de désastre. Et comme des rumeurs courraient comme quoi des monstres attaquaient des pauvres personnes sans défense, elle s'était résignée à s'entraîner. Dès qu'elle était descendue dans les rues de la ville, certaines personnes avaient commencé à loucher sur ses épées, qui étaient plutôt imposante, je dois l'avouer. Elle leur lançait des regards noirs chaque fois qu'il s'arrêtait juste pour les observer, tout en espérant que personne n'appellerait les autorités vu la clandestinité totale de ces dernières. Ce n'est pas vraiment comme si elles étaient tranchantes mais elles n'en restaient pas moins dangereuse.
L'albinos continuait de marcher à l'aveuglette, lorsqu'elle entendit un bruit d'eau qui coulait sur sa droite. Poussant une branche, elle atterrit rapidement dans une clairière tout à fait charmante, qui bordait un lac. Les alentours étaient vraiment beaux : une petite cascade, des pierres sur lesquelles les reflets bleutés du lac s'étalaient et des arbres fantaisistes. Aika se jeta sur l'herbe froide et elle en profita pour enrouler les chaînes de sûreté de ses épées autour de ses poignets. Observant quelques secondes la scène, elle se coucha dans l'herbe et ferma les yeux. Un peu de repos ne lui ferait pas de mal et puis, cet endroit semblait tellement isolé que personne n'aurait l'idée de venir la déranger ici.
Seulement, elle n'arrivait pas à dormir... Elle avait un peu peur quand elle était dans un lieu inconnu en réalité... Donc dormir n'était pas vraiment une tâche aisée.. Se relevant elle resta assise dans l'herbe, puis s'approcha de la rive pour regarder son reflet dans l'eau. Ses cheveux étaient noués et elle portait toujours sa fleur de lys. Elle restait là, à s'admirer tel un Narcisse, espérant cependant ne pas se faire agresser par un des monstres de cette grande mare.

« Bon Aika, tu restes là encore un peu puis tu repars en conquête de cet autel bidule truc. »

Elle caressait le métal de ses épées du bout des doigts et regardait à présent le ciel qu'on parvenait difficilement à voir à cause des nombreuses branches d'arbres qui bloquaient la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasu-ki Nihichimaru

avatar

Masculin ○ Messages : 140
○ Age : 32
○ Localisation : 1-14-11 hakka, Den Rei Occidental, Mahora.
○ Emploi/loisirs : Je suis le chanteur du groupe YOMI's dawn.
○ Situation amoureuse : Je vous donne mon numéro de téléphone volontier, pour faire de plus amples connaissances. ;D

Carte d'Identité
Classe: Einherjar
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Jeu 28 Avr - 21:25

Lorsque je mis le pied hors de mon appartement, il était six heures quarante et une du matin, très exactement. Je m’étonnais moi-même d’être debout dans la rue à cette heure là. Après, n’allez pas imaginer que j’avais quitté mon état de ‘grasse-matinée addict’ pour devenir un lève-tôt… Non, c’était simplement que je ne m’étais pas couché la veille. Je m’étais levé à dix-huit heures, avais rapidement mangé ce qui me restait du riz de la veille, et avais passé la nuit à enchaîné des films. Allez savoir pourquoi, l’envie de me faire une soirée cinéma s’était faite ressentir.

Après un Shutter Island haletant j’avais eu envie de sortir, histoire de prendre un peu l’air et de quitter la tête de poisson pas frais que je devais avoir. J’entrai dans mon garage et plongeai ma main dans mon manteau en cuir pour en sortir une clef. Je sortis ma moto dans la rue et enfonçai la clef pour mettre le contact. Aah, quoi de plus horriblement mélodieux que le grondement d’une moto lorsqu’elle démarre ?

Je quittai à toute vitesse ma rue, mon quartier, puis la ville. Bien vite, je me retrouvai sur une petite route en terre au milieu des champs de fleurs de Mizurei, longeant les montagnes pour atteindre la forêt d’Oemiru. Il n’y avait personne à cette heure là et les champs semblaient paisibles sous les rayons du soleil levant. Lorsque je roulai entre les premiers arbres, je ralentis l’allure. Je m’arrêtai sur un minuscule parking en terre battue à l’orée de la forêt et descendis de ma moto. J’enclenchai l’antivol, accroché mon casque au guidon et partis dans la forêt.

À cette heure-ci, l’endroit était paisible. Les seuls animaux qui donnaient signe de vie étaient les oiseaux qui gazouillaient lors des premiers rayons de soleil. Je marchai tranquillement les mains dans les poches, l’oreille attentive en cas d’attaque ennemie. Mais heureusement pour moi, rien ne vint. J’arrivai après un bon moment à l’autel restaurateur du milieu de la forêt.

Un instant, je regardai la petite source qui ruisselait ensuite entre les fougères. J’hésitai. Est-ce qu’il était encore assez tôt pour voir des licornes ? J’en doutais franchement, mais je choisis de quand même suivre le petit cours d’eau. Après un long moment, j’arrivai enfin jusqu’au lac. Malheureusement, il était clairement trop tard pour y voir des licornes – il devait être aux alentours de midi. Cependant, je vis que quelqu’un se trouvait déjà là.

Une fille (femme). Jeune (à peu près mon âge). Jolie (belle). Bien vêtue (avec des fringues sexy). Attirante (désirable).

Il ne m’en fallut pas plus. Un sourire enjôleur s’étira sur mes lèvres et je m’approchai d’elle d’un pas alerte. Je me penchai par-dessus elle, et je vis mon reflet apparaître au-dessus du sien, dans l’eau.


« Tu as bien raison de t’admirer dans l’eau, tu es tout à fait charmante. »

Je laissai échapper un petit rire clairvoyant, celui qui fait craquer toutes les filles, et m’agenouillai devant elle.

« Yasu Nihichimaru, enchanté. Et à quelle jolie princesse ai-je l’honneur de discuter ? »

Je remarquai qu’elle avait une fleur dans les cheveux. Toujours en souriant, je l’effleurai du bout des doigts et ajoutai :

« Voilà qui est très joli, et ça va bien avec ton teint. »

---------------------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Kokoro

avatar

○ Messages : 93
○ Age : 30
○ Localisation : Hinhin.
○ Emploi/loisirs : Hoho.
○ Situation amoureuse : Héhé.

Carte d'Identité
Classe: Chuck Norris
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Jeu 28 Avr - 22:05

Aika entendit des bruits de pas venant de derrière elle, resserrant l'étreinte de ses mains sur la poignée de ses épées, tout en attendant une information à propos des intentions de l'inconnu. Un monstre ? Un allié ? Qui était-il ? Les bruits de pas se rapprochait.. Puis, des mèches de cheveux d'un joli rouge vinrent caresser les joues d'Aika et son visage apparut. Elle ne le reconnut pas tout de suite, ne voyant, penché au-dessus d'elle, qu'un homme très beau dont les yeux et le sourire lui semblait familier. Sauf qu'il eut le malheur de parler. Et elle reconnut sa voix douce et joyeuse :

« Tu as bien raison de t’admirer dans l’eau, tu es tout à fait charmante. »

C'était lui, pas de doute. Il essayait donc encore de la mettre dans son lit ? N'avait-il donc que ça à faire ? Ramener le plus de filles chez lui puis leur dire de refaire le lit après coup ? Quel loisir plaisant... Et d'une élégance même en plus de cela. Et toujours, il continuait à la draguer :

« Yasu Nihichimaru, enchanté. Et à quelle jolie princesse ai-je l’honneur de discuter ? »

Elle ne savait pas ce qui la retenait de... Et puis, elle était armée et pas lui apparemment. Utilisait-il la magie ? Cachait-il des armes ? Elle n'en savait fichtre rien. Elle n'était pas voyante après tout et ne possédait aucun sixième sens. L'autre abruti était toujours en train de parler, Aika continuait cependant d'écouter, au cas où il se pardonnerait ou se livrerait à elle, même s'il ne semblait pas vraiment se rappeler de l'albinos. Tout à coup, il effleura la fleur de lys qui trônait dans les cheveux d'Aika. C'était lui qui lui avait offerte, s'en souvenait-il ? Sûrement pas. Et il enchaîna :

« Voilà qui est très joli, et ça va bien avec ton teint. »

Il lui avait déjà sortie celle-là. Il devrait faire plus attention d'ailleurs. Sortir le même compliment à une fille deux fois, c'est franchement lourd et crétin. Aika en avait profité pour enlever les chaînes de sûreté qui étaient auparavant enroulée autour de ses poignets. Et d'un geste digne d'une grande catcheuse, elle l'envoya valser dans le lac, tombant elle-même dedans tellement elle s'était bien appliquée à lui faire bouffer de l'eau et des poissons. Ses cheveux étant très mal attachés, la tresse se dénoua et la fleur de lys tomba de ses cheveux pour voguer librement à la dérive, dans la petite rivière qui s'échappait vers les recoins les plus sombres de la forêt. Aika s'affola. Elle ne voulait pas la perdre, c'était devenu une sorte d'objet porte-bonheur pour elle. Trainant vers son bijou à quatre pattes, elle essayait d'essorer ses vêtements tout en avançant, ne tenant même pas attention à l'autre Don Juan. Arrivant de justesse à rattraper sa très chère fleur et à la remettre à sa place, Aika se releva, ayant l'impression d'être plutôt nue depuis qu'elle était tombée dans l'eau, puis se dirigea vers sa victime tout en s'asseyant sur la rive, les bottes dans l'eau et les coudes posés sur les genoux tout en regardant ce 'Yasu' d'un air hautain. Elle appuya ses mains contre son visage et ne put s'empêcher de lui lancer :

« Sortir deux fois le même compliment à la même fille, ça le fait franchement mal, Flammèche. »

Puis elle détourna son regard rubis de Yasu, pour montrer subitement un étrange intérêt pour le ciel. Elle continua sur sa lancée :

« Sinon, tu peux m'appeler Aika. Et puis, ne fais pas comme si mon nom de famille t'importait, tu veux juste mes seins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasu-ki Nihichimaru

avatar

Masculin ○ Messages : 140
○ Age : 32
○ Localisation : 1-14-11 hakka, Den Rei Occidental, Mahora.
○ Emploi/loisirs : Je suis le chanteur du groupe YOMI's dawn.
○ Situation amoureuse : Je vous donne mon numéro de téléphone volontier, pour faire de plus amples connaissances. ;D

Carte d'Identité
Classe: Einherjar
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Ven 29 Avr - 12:34

Honnêtement, j’étais certain de mon succès. Enfin je veux dire, quasiment aucune fille ne me résiste. Alors avec ces trois compliments à la chaîne, c’était évident que ce joli bout de femme allait être dans ma poche d’ici… 10. 9. 8. 7. 6. 5. 4. 3. 2. 1. ½ (lol ?). BIIIIM !

La chose arriva rapidement, imprévisible. Alors que je m’attendais à des rougissements et un sourire charmé, je ne vis qu’un poing se lever et… YAHOUUU JE VOOOLE !! Et sinon : aïe j’ai mal. Parce que oui, cette garce venait de me frapper. Je n’eus même pas le temps de prendre une bouffée d’air avant de plonger dans l’eau. La température de lac était… affreuse. Imaginez vous plonger dans un lac en forêt, en fin de matinée pendant le mois d’avril. Certes, cette semaine il avait fait beau, dans les 20°C, mais ça reste un LAC, en fin de MATINÉE, au mois d’AVRIL (ne te découvre pas d’un fil). Vous saisissez le message subliminal que j’essaie de vous faire passer à travers ces mots en majuscule ?

Eh bien il est pourtant clair : BORD-biiip- JE ME LES GÈLE.

Je crevai la surface du lac pour reprendre une bouffée d’air salvatrice. Je bâtai furieusement des bras et des jambes pour ne pas me laisser entraîner au fond du lac par le poids de ma veste en cuir qui s’imprégnait d’eau. Des mèches de cheveux retombaient devant mes yeux et me collaient au visage. Mes pauvres cheveux, si beaux, si propres, si brillants ! Et mes chaussures, mes précieuses chaussures, remplie d’eau, de vase et de boue… Mon état, c’était pire que Tchernobyl.

Je nageai tant bien que mal jusqu’à la rive pour me hisser hors de l’eau. Je manquai plusieurs fois de glisser dans la boue, me rattrapant en m’appuyant sur la paume de mes mains. Lorsque je fus enfin en terrain stable, je me redressai brusquement d’un air furieux. Elle allait m’entendre, celle-là !


« Sortir deux fois le même compliment à la même fille, ça le fait franchement mal, Flammèche. »

Je me tus. Qu’est-ce qu’elle venait de dire ? Attendez… Est-ce que je la connaissais ? C’était vrai que maintenant le doute installé, son visage me rappelait quelque chose…

« Sinon, tu peux m'appeler Aika. Et puis, ne fais pas comme si mon nom de famille t'importait, tu veux juste mes seins. »

Aika… ? Non, ça ne me disait vraiment rien du tout. Si je l’avais connu avant, ça ne devait pas être quelqu’un de bien important. Cela dit, la dernière partie de se réplique était… intrigante. Enfin, je n’étais pas un pervers ! Je voulais juste plaire à une fille, qu’y avait-il de mal à ça ?

« Aika, donc… Est-ce qu’on se connaîtrait, par hasard ? »

Je fronçai les sourcils en réfléchissant. Plus j’essayai de me rappeler où je l’avais vue, plus la réponse m’échappait. Soudain, je m’exclamai :

« Ah mais oui ! Tu n’étais pas caissière à une supérette près de Den-Rei ? »

---------------------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Kokoro

avatar

○ Messages : 93
○ Age : 30
○ Localisation : Hinhin.
○ Emploi/loisirs : Hoho.
○ Situation amoureuse : Héhé.

Carte d'Identité
Classe: Chuck Norris
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Ven 29 Avr - 13:52

Il était un peu lourd comme gars. Regardant Aika comme si elle délirait ou comme si elle était un extraterrestre. Pourquoi il faisait cette tronche d'ébahi ? Aika n'en savait absolument rien. Elle attendait juste une réponse ou, encore mieux, une excuse. Son interlocuteur lui répondit :

« Aika, donc… Est-ce qu’on se connaîtrait, par hasard ? »

Etait-il temps qu'il s'en rende compte ? Sûrement. Bien sûr qu'ils se connaissaient! C'était une évidence qu'ils se connaissaient. Aika n'était pas assez perturbée pour envoyer valser un inconnu dans l'eau. Il se connaissaient, mais quelle évidence! C'était issu de l'évidence même. Aika regardait le doux visage de Yasu, enfin, le visage de l'abruti, qui essayait tant bien que mal de se souvenir d'OÙ il la connaissait. Après quelques minutes de réflexion, bien que l'albinos soit étonnée qu'il puisse réfléchir, il lui dit enfin, sûr de lui :

« Ah mais oui ! Tu n’étais pas caissière à une supérette près de Den-Rei ? »

Euh. Non. Elle n'était pas caissière à une supérette près de Den-Rei. Elle n'a jamais été caissière, que ce soit dans une supérette, une épicerie, une boulangerie ou quoi que ce soit... Elle n'a absolument jamais été caissière. Elle a été catcheuse Mônsieur, mais JAMAIS caissière. Tes souvenirs sont totalement moisis rouquin. Il faudrait faire une mise à jour, tu envisages ça ? Aika était hors d'elle. Il ne se souvenait vraiment pas d'elle. Cet homme était un enfoiré, totalement. Un bel enfoiré même. Il draguait les jolies filles dans la rue et les ramenait chez lui. C'est tout ce qu'il voulait : montrer à la face du monde qu'il pouvait se taper n'importe quelle fille, même les plus têtues. Mais c'était déloyal, elle était totalement bourrée! Elle ne pouvait même pas se défendre. Et puis...
Pourquoi elle prenait la peine de se lamenter sur son sort ? Il n'en valait absolument pas la peine. Aika ne méritait pas ce qui lui était arrivé avec ce bougre d'idiot. Mais, pourquoi je dis ça ? Mais c'est totalement cucul la praline et cliché... A MORT MÊME. Bon, en tant que bonne narratrice, je dois mieux raconter ça.
Et donc, elle continuait de regarder Yasu d'un air hautain. Elle était supérieure à lui, c'était évident. Aika était supérieure à tout le monde. C'est comme 2+2=4. Elle est supérieure et point barre, on ne peut l'expliquer. Regardant son vernis à ongle qui s'était décoloré avec l'eau louche du lac, elle lui répondit :

« La question est plutôt : 'Est-ce que tu me reconnais, toi ?'. Parce que j'ai l'impression que la réponse est non et même si je te disais comment on s'est rencontrés, tu ne t'en souviendrais pas. »

C'était la vérité. Même si elle lui racontait les moindres détails, il ne s'en souviendrait absolument pas. De 1 parce qu'il ne s'intéressait pas à la fille en elle-même, de 2 parce que c'était un idiot fini. Elle continuait sur sa lancée :

« Et non, je ne suis pas caissière, je n'ai jamais été caissière et je ne le serai sûrement jamais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasu-ki Nihichimaru

avatar

Masculin ○ Messages : 140
○ Age : 32
○ Localisation : 1-14-11 hakka, Den Rei Occidental, Mahora.
○ Emploi/loisirs : Je suis le chanteur du groupe YOMI's dawn.
○ Situation amoureuse : Je vous donne mon numéro de téléphone volontier, pour faire de plus amples connaissances. ;D

Carte d'Identité
Classe: Einherjar
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Dim 8 Mai - 10:18

Juste en voyant le regard que Aika portait sur moi, je compris que je m’étais planté. En fait ça m’agaçait. Elle me fixait de haut comme si je n’étais rien d’autre qu’un crétin au QI d’huître. Et ça c’est une chose que je ne supporte pas. Se croire supérieur à moi, je veux dire. Alors oui cette fille était jolie et oui elle m’avait plut au premier regard, mais maintenant je ressentais plutôt de l’antipathie envers elle.

« La question est plutôt : 'Est-ce que tu me reconnais, toi ?'. Parce que j'ai l'impression que la réponse est non et même si je te disais comment on s'est rencontrés, tu ne t'en souviendrais pas. »

Je me renfrognai considérablement. Elle me reprochait de ne pas me souvenir d’elle et lorsque je lui demandais d’où je la connaissais, elle ne me répondait même pas. Elle se foutait de moi ?!! Je fronçai les sourcils. Si ça se trouvait, elle baratinait complètement pour pouvoir me parler. Ou alors c’était une fan qui confondait fantasme et réalité.

« Et non, je ne suis pas caissière, je n'ai jamais été caissière et je ne le serai sûrement jamais. »

Bon. Au moins j’étais certain sur ce point là. Je soupirai devant son absence de réponse. Je me détournai d’elle en plongeai ma main dans la poche de ma veste pour en sortir un élastique. J’attachai mes cheveux mouillés en queue de cheval tout en disant :

« Écoute, ta tête me dit quelque chose mais je ne me rappelle pas t’avoir connue. »

Je me penchai et délaçai mes chaussures. Je les ôtai, ainsi que mes chaussettes humides, et les vidai de l’eau qui stagnait à l’intérieure. J’enlevai aussi ma veste et mon tee-shirt et les étendis sur l’herbe grasse pour les faire sécher au soleil. Le contact de mon jeans sur la peau de mes cuisses était désagréable. J’hésitai quelques instants à me dévêtir de mon pantalon mais me résignai. Il était hors de question que je me désape devant une malade comme cette nana.

« Et tu vois, je suis le genre de personne qui est en contact avec pas mal de monde. »

Je la regardai froidement dans le but de lui faire comprendre que je n’appréciai pas franchement son attitude envers moi. D’abord elle me jetait dans un lac gelé tout habillé, puis elle me prenait pour un imbécile. Non, décidément cette fille me tapait sur le système.

« Tu pourrais très bien être une caissière, comme une fille avec qui j’ai combattu, une fan ou alors une salope avec qui j’ai couché une fois. »

Je commençai sérieusement à m’énerver, sinon je n’aurais pas été aussi grossier (surtout avec une fille !). Mais vraiment, je n’avais qu’une envie : remettre cette fille à sa place et rentrer chez moi pour me mettre au chaud et au sec.

---------------------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aika Kokoro

avatar

○ Messages : 93
○ Age : 30
○ Localisation : Hinhin.
○ Emploi/loisirs : Hoho.
○ Situation amoureuse : Héhé.

Carte d'Identité
Classe: Chuck Norris
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Mar 12 Juil - 16:46

Lorsqu'Aika le vit se faire une queue de cheval, elle était partagée entre trouver ça étrangement sexy ou constater qu'il ressemblait encore plus à une tapette comme ça. Déjà, la première question qui lui vint à l'esprit fut : pourquoi un homme se balade avec un élastique sur lui ? (Outre le fait d'avoir des cheveux trois fois plus longs que ceux d'Aika) Tout en faisant ça, acte ô combien efféminé, il lança à l'albinos :

« Écoute, ta tête me dit quelque chose mais je ne me rappelle pas t’avoir connue. »

Aika ne put qu'étouffer un rire. Elle remarqua ensuite qu'il commençait à se déshabiller. Et bien, il n'avait donc aucune manière ? On ne se déshabillait pas ainsi devant une jeune femme pure. Elle se demanda pendant un moment jusqu'où il irait. Elle le fixait, étant intriguée de voir quand est-ce qu'il allait s'arrêter. En y réfléchissant bien, elle aussi pouvait se déshabiller en balançant son bustier trempé sur les affaires de flammèche. Mais comme elle n'était quand même pas si méchante et qu'elle ne pouvait pas s'abaisser à un comportement aussi immature et enfantin, elle ne fit rien. Elle attendait simplement qu'il s'excuse. Après tout c'était la moindre des choses. On ne se comportait pas comme ça avec une fille sans s'excuser par la suite! Bien sûr, il était sûr de ne jamais la revoir, mais ce n'était pas une raison valable! Il devait s'excuser. Un point c'est tout.

« Et tu vois, je suis le genre de personne qui est en contact avec pas mal de monde. »

L'albinos se demandait s'il disait ça pour sa défense ou pour l'enterrer encore plus. Du genre « toi t'es une grosse asociale et moi je suis connu de toute l'île ». Vu qu'Aika était plutôt à fleur de peau après l'intervention brillante de son interlocuteur, elle prit ça dans le second sens. Et puis ça ne voulait rien dire! On peut très bien être « en contact avec pas mal de monde » tout en se souvenant au moins de ce que la personne a bien pu foutre avec lui! Ce n'était pas une excuse valable.

« Tu pourrais très bien être une caissière, comme une fille avec qui j’ai combattu, une fan ou alors une salope avec qui j’ai couché une fois. »

OK. Elle a compris, le message était clair. Pas la peine d'insister. Aika se tut pendant un instant, enlevant ses bottes à présent pleines de boue pour les balancer vers ses épées. Elle profita ensuite pour s'essorer les cheveux vu qu'ils dégoulinaient sur ses épaules et que cela rendait ses vêtements encore plus collants. Après avoir fait ça, elle faisait bien durer sa réponse, vu que rien que le fait de faire perdre du temps à Flammèche lui plaisait. Elle croisa ensuite les bras et regarda ensuite de la tête aux pieds son interlocuteur. Il avait l'air intelligent. On aurait dit Black Rock Shooter en version mec, et roux. L'albinos eut du mal à ne pas éclater de rire. Enfin, elle réussit tout de même à sortir ce qu'elle voulait dire, sans paraître trop morte de rire.

« Excuse-toi. »

Elle réfléchit un instant puis elle lui dit finalement, tout en allant chercher ses épées et en mettant ses bottes sur son épaule :

« En fait non, tais-toi, je m'en fous totalement de tes excuses. Je ne vois pas pourquoi tu devrais t'excuser de toute façon, tu es tellement pâârfait. »

Sur ce, elle éclata de rire, vu le mal qu'elle avait pour contenir ça. Même si elle venait de se faire traiter de salope, l'albinos était en train de rire aux éclats. Le fait qu'elle soit vraiment nerveuse devait y faire beaucoup, mais finalement, elle s'était trouvée totalement immature et beaucoup trop impulsive.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasu-ki Nihichimaru

avatar

Masculin ○ Messages : 140
○ Age : 32
○ Localisation : 1-14-11 hakka, Den Rei Occidental, Mahora.
○ Emploi/loisirs : Je suis le chanteur du groupe YOMI's dawn.
○ Situation amoureuse : Je vous donne mon numéro de téléphone volontier, pour faire de plus amples connaissances. ;D

Carte d'Identité
Classe: Einherjar
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   Dim 24 Juil - 16:56

Cette fille semblait tout mettre en œuvre pour me faire suer les pieds. Et d'ailleurs elle réussissait cela à merveille : une vraie pro. Si ça n'avait pas été une femme, je lui aurait déjà arraché les dents pour les lui faire manger par le c... woh, stop, je deviens sérieusement vulgaire, là. Je la regardai enlever ses bottes (moches, laides hideuses, puisque c'est elle qui les porte) et essorer avec précaution ses cheveux ternes. Elle semblait mesurer chacun de ses gestes pour les effectuer avec une lenteur exaspérante et je l'aurais étranglé pour ça.
Les bras croisé, elle me dévisageait. Quoi ? Elle venait de se rendre compte que oui, je suis un être subliment divin et oh pardon, je ne voulais pas t'embêter Yasuki-kun, puis-je t'offrir un thé en ville pour te réchauffer et me faire pardonner ? Peuh, de toute manière, même en imitant la bouille du chat-potté je refuserai une telle invitation venant d'elle. En plus elle avait une tête de constipée en train d'essayer de déboucher sa plomberie sur son trône, comme si elle se retenait de rire.
« Excuse-toi. » Une pause. « En fait non, tais-toi, je m'en fous totalement de tes excuses. Je ne vois pas pourquoi tu devrais t'excuser de toute façon, tu es tellement pâârfait. »
Je serrai les poings. Là, maintenant, tout de suite, si on me demandait quel cadeau mettre dans ma liste pour le père noël je dirais : mettre une raclée à cette imbécile. Et pourquoi elle riait, d'abord ? Il n'y avait absolument rien de drôle dans ses paroles, et pourtant je suis plutôt un bon plaisantin. Bon, se détendre, penser à quelque chose de bien, de cool... Musique, moto, Iku, Saké, YOMI'S dawn, Martini, Martini, Martini, Martini... cigarette. Il me fallait une cigarette (c'était toujours ce qu'il me fallait quand il me prenait l'envie de boire un verre au mauvais moment, substitut superficiel et quasi-inutile).
Ignorant l'autre folle en train de rire aux éclats comme si elle était la psychopathe d'un mauvais film d'horreur, je fouillai dans les poches de ma veste étendue sur le sol et en sorti mon paquet de cigarettes... mouillé, évidement. Infumable, gaspillé, 400 yens foutus en l'air et un pauvre chanteur frustré de colère. Agacé, je fourrai le paquet dans ma poche d'un geste mal contrôlé et repris mes affaires étalées sur l'herbe. Des éclairs dans les yeux, je regardai Aika et lui lançai froidement : « Je suis ravi de savoir que tu me trouves parfait mais je suis certain que tu comprendras si je m'en vais, maintenant. Ne crois pas que tu m'ennuies, hein. » D'un sourire ironique, je la saluai d'un bref signe de tête et fis volte-face pour quitter les abords du lac.

---------------------------------------------------------------------------------



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au bor... Ah non, déjà pris. -__-" [PV: S-Su.. Gnhh... Suki ♥ 8B]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Liste des avatars pris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mahora no Shima :: Île de Mahora :: Partie Sud :: Oemiru :: Lac - Refuge des Licornes-
Sauter vers: