AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ¤ Itami K. Yumeko ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Sam 30 Oct - 16:08



Dernière édition par Itami K. Yumeko le Mer 10 Nov - 13:48, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Sam 30 Oct - 16:15

Histoire
C'est une malédiction qui se poursuit depuis ma naissance, contre laquelle je ne peux rien... contre laquelle je me bat en vain.


Itami est née une nuit enneigé, à exactement 00h01 du matin, le 11 février 1993. C’était un magnifique bébé, dont on remarquait surtout les grands yeux limpides d’un turquoise merveilleux, très clairs à l’époque. Lors de ses premiers jours, ses parents l’adoraient littéralement, subjugués par la beauté mystérieuse qui émanait d’elle. Cependant, leur comportement changea lorsque des pointes d’angoisse vinrent tâcher ce tableau si parfait. Ils avaient peur de leur enfant, même si ils n’osaient pas se l’avouer. Oui, une aura étrange émergeait d’elle, sûrement causée par ses capacités surnaturelles ou bien ses gènes de shinigami. En tout cas, partout où elle allait, Itami provoquait l’inquiétude, même infime.

Grandissant, elle se rendait compte que ses parents étaient distants et leur réaction lorsque qu’elle leur parlait souvent impulsive, leur voix légèrement tremblante. Petite, elle ne comprenait pas ce qui se passait et se contentait de vivre avec ce que son existence lui offrait. Mais quelque chose clochait, et à son grand désarroi, elle n’arrivait pas à saisir le pourquoi du comment.

C’est ainsi qu’à 6 ans, elle commença l’école. C'est là bas qu'elle se rendit compte de ce que sa présence provoquait chez les autres. Ses camarades la fuyaient, et certains n’hésitaient pas à l’embêter par diverses méthodes. Il ne faut pas croire qu’à cet âge-là, les enfants sont tous de véritables anges. Déjà, ils se trouvent un bouc émissaires pour s’amuser, bien que les distractions ne soient pas les mêmes qu’en grandissant. Vous l’aurez deviné, Itami jouait ce rôle, et à merveille. Réservée et timide, elle se laissait faire, endurant les moqueries et mauvais tours que lui jouaient les autres élèves. Parfois, elle arrivait à leur demander d’arrêter. Mais bien sûr, elle aurait pu tout aussi bien se taire que le résultat aurait été parfaitement identique. Néanmoins, ces brimades ne l’empêchaient pas d’obtenir d’excellents résultats scolaires, ses capacités intellectuelles étant supérieures à la moyenne, il ne lui était pas difficile d’attiser, en plus, la jalousie. Mais elle prenait ses études très à cœur. Elle se disait qu'en étant parfaite, ses parents finiraient par l'accepter, malgré les ecchymoses qu'elle ramenait de l'école, et les convocations des directeurs et directrices. Les parents d'Itami, en effet, lui ont fréquemment fait changer d'établissement scolaire. C'est ainsi qu'en trois ans, elle avait fréquenté cinq d'établissements différents. Mais Itami n'était acceptée nulle part. Toujours, sa différence invisible se faisait ressentir.

Et, au fond d’elle-même, elle haïssait cette solitude qui la rongeait de l’intérieur et la poussait vers l’agressivité. Pour se défendre de cet isolement, l’esprit d’Itami s’est lui-même créé une sœur imaginaire depuis ses sept ans, du nom de Miko. Jeune, trois ans de moins qu’Itami, elle était l’incarnation du bien dans l’âme de cette dernière. Toujours à la soutenir de sa voix douce et mélodieuse, elle l’aida à récupérer une infime partie du bonheur qui lui manquait, mais cela lui suffisait. Elle n’était plus seule, et cela la soulageait considérablement. Cette petite silhouette fine, ces longs cheveux blonds, cette peau délicate, ce sourire sublime, ces yeux azurés… Tout cela réconfortait Itami, allant soigner progressivement des plaies immenses qui n’avaient cessé de s’élargir durant sa vie désolante dans les profondeurs de son âme désespérée. Itami retrouvait peu à peu un sourire. Intérieur, certes, mais c’était toujours un semblant de bonheur qui croissait doucement.

C’est lorsqu’elle eut atteint les neuf premières années de sa vie que cette dernière changea inexorablement. Elle connaissait déjà l’existence du pouvoir qui l’habitait en surprenant les pensées de sa famille. Mais elle n’avait jamais encore testé la partie « communication » de son don. Et cette découverte allait lui coûter cher… La vie à laquelle s’était résiliée Itami n’était pas enviable, loin de là. En plus de ses problèmes réels, elle devait faire face aux cauchemars qui l’assaillaient chaque nuit. L’un d’eux, particulièrement, était vraiment terrifiant, et revenait régulièrement hanter la jeune fille. Il représentait la plus grande frayeur d’Itami et il lui est totalement impossible à définir. Une vision des Enfers ? Simplifié, on pourrait le décrire ainsi. Ce fut lui le déclencheur. Lui qui amena Itami a commettre l’irréparable.

Un hurlement. La jeune shinigami hurlait dans son sommeil. Est-ce que ce songe démoniaque avait-il déjà été aussi intense ? Elle n’en était pas sûre. Mais, sans lui, peut être n’aurait-elle jamais été à Mahora ? Elle n’aurait sans doute jamais connu le bonheur qui l’eut suivi. Mais cela ne valait même pas la peine d’y réfléchir, non ? Après tout, il avait été l’arme du crime dont Itami était l’auteur… inconsciemment. Le bonheur était-il vraiment à ce prix ? Pour Itami, apparemment, cela ne faisait aucun doute. Sans ce cauchemar, elle serait restée dans cette vie insignifiante et déplorable. Mais elle ne pourra jamais se pardonner, et elle le sait. Ses parents, alertés par le cri de leur fille, étaient arrivés à ses cotés, êtres impuissants face à la torture mentale que subissait leur fille. Ils ne purent pas se le reprocher très longtemps. Le pouvoir de la Shinigami s’activa, et le couple plongea en Enfer. Pour ne plus jamais en ressortir.

Personne ne comprit pourquoi Keichi et Risa Yumeko moururent cette nuit là. Mais le sort de leur fille unique fut vite réglé. Elle fut envoyée chez son oncle et sa tante maternels, seule famille connue de la jeune Itami. Elle se souvint encore de son arrivée. Une allée pavée menant à une grande maison en bois, entourée d’un magnifique jardin coloré de fleurs où s’écoulait un petit ruisseau. Deux adultes l’attendaient sur le palier, souriants. Ils devaient avoir dans la cinquantaine, et possédaient tous deux un visage bienveillants. Une onde d’espoir grandit en Itami. Espérance sans grande consistance qui sera pourtant satisfaite.

Oui, ce couple n’ayant jamais eu la chance d’avoir d’enfants adoptèrent Itami comme leur propre fille et lui offrirent l’affection qui lui avait tant manqué tout au long de sa vie. Ce qui eut pour effet que Miko s’effaça progressivement de l’esprit d’Itami. Elle ne s'effaça pas complètement, mais ne se manifesta plus. Car la jeune fille était heureuse. C’était ce qui comptait, non ? Dans la nouvelle école où elle alla, Itami ne subit plus autant de brimades et réussit à passer inaperçue sans effets secondaires, pour son plus grand bonheur. Car les élèves là-bas étaient pareils que partout ailleurs, ils avaient peur de cette fille aux cheveux bleus. Et lier des amitiés dans ces conditions là était absolument impossible. Néanmoins, Itami n’avait jamais été aussi épanouie qu’avec ses nouveaux tuteurs, avec qui elle vécu plus de cinq ans.

Cependant, la malchance n’allait pas tarder à la rattraper, comme une malédiction qui poussait Itami vers son destin. Encore une fois, personne ne sut où furent passé Yûna et Kôyoshi Tabane. Cependant, Itami n'avait pas été à l'origine de cette disparition, elle en était certaine. Et le choc de la perte des personne qu'elle avait le plus aimé lui avait valu quelques semaines d'hospitalisation. Ses yeux étaient devenus une fontaine éternelle aux ternes reflets. Et elle ne put que déverser ces larmes inutiles pour leur rendre hommage. Cependant, la fontaine n’eut pas le temps de tarir qu’Itami fut inévitablement envoyé en orphelinat. Un grand bâtiment blanc fissuré, à l’intérieur sobre et aux murs sales, où les orphelins dormaient dans la même pièce sur des lits inconfortables, et étudiaient dans les salles de classe dérisoires. En dehors de ça, les orphelins prenaient plaisir à se faire souffrir et à jouer à des jeux dangereux, sous les regards inconscients des adultes. C’est dans ce cadre désolant que naquit Leah. La seconde personnalité d’Itami. Cruelle, sadique, elle ne prend plaisir qu’à tuer. Son apparence se résume à de longs cheveux noirs, une peau blafarde, un visage fin à l’expression sans cesse ironique et aux yeux effrayants. Le parfait opposé de Miko, en somme. C’est en prenant le dessus d’Itami qu’elle l’obligea à commettre un meurtre au sein même de l’orphelinat. Ce fut trop pour la jeune fille qui fuit de ce bâtiment qui n’inspirait que douleurs, après y avoir séjourné 2 ans, pour se retrouver dans la grande ville la plus proche de l'établissement, Osaka.

Heureusement pour elle, Itami ne resta pas longtemps dans les rues froides de la ville. Par hasard - ou peut-être pas, qui sait? - la Shinigami trouva un prospectus vantant les mérites de la Pension Mahora, accueillant personnes de tous horizons. Elle ne se souvient plus vraiment de ce qui y était écrit. Ce qui est certain, c'est que sans ce papier, elle n'aurait jamais rejoint l'île où elle trouva enfin le bonheur, oubliant presque son passé désastreux. Itami s'était forgée une nouvelle vie, qui n'allait pourtant pas être sans surprises...


Dernière édition par Itami K. Yumeko le Dim 31 Oct - 20:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Sam 30 Oct - 16:46

Identité & Description
Tout ce qu'il y a à savoir... ou presque.




Nom : Itami, Kazumi Yumeko
Âge : 17 ans, née le 11 février 1993
Sexe : Femme
Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
Statut : Etudiante
Classe : Shinigami
Nationalité : Japonaise

    Portrait moral :
Aux premiers abords, Itami a tout d'une fille parfaite. Elle aime aider les autres et est d'une générosité sans faille. Elle sait écouter ceux dans le besoin et leur donner des conseils. La jeune Shinigami déteste voir quelqu'un souffrir, et fait tout ce qui lui est possible pour se rendre utile aux autres. Itami est une personne qui perd rarement son sang-froid. Elle est doté d'un étonnant self-control qui l'accompagne en toute situation. Réfléchie et sérieuse, la jeune fille ne manque ni d'intelligence ni de perspicacité. Elle a peur de très peu de choses, et ne laisse jamais ressortir ses faiblesses, même si elle les accepte. Toujours souriante et joyeuse, elle répend souvent sa joie de vivre à ses amis. Ces derniers peuvent lui faire entièrement confiance, Itami n'hésiterait pas à se sacrifier pour les sauver. La Shinigami est aussi très curieuse, elle aime découvrir de nouvelles choses sur tout et n'importe quoi. Devant les ennuis, Itami a l'habitude d'analyser la situation et d'agir après réflexion. Mais la jeune fille a besoin de rester quelques moments seule, au moins une fois par jour, pour se détendre et réfléchir. Honnête, elle est sincère et n'aime pas mentir, elle le ne le fait que lorsqu'elle se sent vraiment contrainte. Itami est toujours optimiste et baisse difficilement les bras.
Cependant, il ne faut pas croire que la Shinigami soit irréprochable, même si elle fait d'immenses effort pour le montrer. Au fond d'elle, Itami a un coté très sombre qu'elle a longtemps rejeté sur Leah, mais qui lui appartient bel et bien. Car la jeune fille a un grand problème : elle ne parvient pas assumer son passé et à assumer ce qu'elle est. Malgré qu'en apparence, elle semble avoir tourné la page, il n'en est rien au fond d'elle, et Itami le sait. C'est pourquoi, au fil des années, sa personnalité s'est scindée en deux : celle voudrait être et montrer aux autres, et ce coté perturbé qu'elle tente de cacher. Cette dernière personnalité est plutôt effrayante dans le sens où elle est incapable de ressentir des sentiments humains ou d'éprouver toute pitié envers ses ennemis. Elle n'obéit qu'à ses instincts les plus primaires, et ne prend plaisir qu'à dévorer des âmes et jouer avec ses victimes. Cependant, Itami ne se souvient jamais de ses actes lorsqu'elle est dans cet état. Heureusement pour elle, cette seconde facette se manifeste de moins en moins.
Itami n'est ni quelqu'un de très sociable, mais n'en est pas complètement associable. Elle se trouve dans un juste milieu. En effet, elle n'est pas très à l'aise avec les inconnus, mais n'est pas gêné pour autant. Elle ne va pas forcément vers les autres, mais ne rejette pas une personne qui souhaite se rapprocher d'elle. Quoi qu'il en soit, Itami est une amie sur qui on peut compter en toute circonstance.
Les goûts d'Itami ne sont pas très exigents. Elle est ouverte à tout et juge toujours d'elle-même, même si elle est loin d'être difficile. La jeune fille aime à peu près tous les styles de musique, du classique au rock entraînant. Artiste dans l'âme, elle adore toutes les formes d'art, plus particulièrement le dessin et la musique. Coté nourriture, elle ne mange pas beaucoup mais de tout. Elle a horreur des personnes hypocrites et irrespectueuses, et préfère les ignorer.
Pour conclure, Itami, malgré son fond assez instable, est une fille qui ne manque pas de qualités et de gentillesse.


    Portrait physique :
Itami mesure environ un mètre cinquante cinq et pèse quarante deux kilogrammes. Elle jouit donc d’une silhouette fine, qui se déplace d’une aisance dynamique et régulière. Sa démarche silencieuse est rarement lente, excepté lorsqu’elle est perdue dans ses pensées, et ses pas inspirent la grâce d’un félin. Elle exécute ses gestes toujours avec cette même vitesse gracieuse. Cependant, elle n’est pas toujours en action, loin de là, et il est plus fréquent de la voir immobile, comme une jeune fille innofensive, les yeux égarés dans le vague. Elle est svelte et fragile physiquement, ses muscles ne possédant pratiquement aucune force physique, ce qui est loin de faciliter la vie dItami.
Son visage possède d’adorables traits délicats rappelant ceux d’un enfant. En effet, Itami peut facilement passer pour plus jeune qu’elle ne l’est. Sa bouche éternellement souriante aux lèvres fines recouvre des dents parfaites d’une blancheur pure. Elle est surmontée par un nez délicieusement dessiné. Sa peau douce est plutôt pâle, et contraste merveilleusement avec la couleur de ses yeux.
Ces derniers, d’un bleu turquoise sombre, sont très mystérieux. Luisants lorsqu’Itami est heureuse, ils sont néanmoins ternes et inexpressifs quand la jeune fille est triste. Souvent, à l’image de sa personnalité rêveuse, ils fixent le vide, insondables. Ses yeux sont surmontés de fins sourcils possédant la même couleur que ses cheveux
Ceux-ci, d’un bleu magnifique, sont très longs. Pour être plus explicite, ils lui arrivent au bas du dos. Généralement, Itami les coiffe en deux longes couettes. D’une texture soyeuse, ils sont fins et lisses. Elle a souvent eu à les teindre pour échapper aux persécutions de ses camarades de classe.
Le reste du corps d’Itami est banal. Ses courbes féminine se forment doucement et ne sont pas vraiment prometteuses. Ses bras aboutissent à des mains délicates aux doigts agiles, eux même finissant par des ongles bien entretenus, qu’Itami aime orner d’un vernis transparent. Son ventre est plat, ses jambes fines sont un peu élancées, ce qui permet à Itami de courir vite et lui octroient une certaine endurance. Le style vestimentaire de la jeune shinigami repose sur des vêtements légers d’aspect légèrement formel, qu’elle orne d’originalité.
On peut donc affirmer qu’Itami est belle, malgré son apparence inhabituelle.


Dernière édition par Itami K. Yumeko le Dim 31 Oct - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Dim 31 Oct - 12:48

Pouvoirs
Je ne serais peut-être pas maître du monde, mais au moins je contrôlerai mon univers.



    Pouvoirs :
Itami est avant tout une télépathe. Ce qui signifie qu'elle peut rentrer dans l'esprit de quelqu'un pour le manipuler. Depuis son arrivée à Mahora, la jeune Shinigami est passée maître dans cet art. Capable de lire les pensées, d'illusionner en trompant les sens, de prendre le contrôle d'un esprit, et de bien d'autres choses encore, Itami se sert de la télépathie autant comme une arme qu'un outil très pratique. Cependant, si elle abuse trop de cette faculté, la jeune fille suvit de très désagréables migraines, et peut être dans l'incapacité de l'utiliser pendant une durée indéterminée, qui peut aller de quelques heures à quelques semaines. Elle évite de lire les pensées des individus, respectant leur intimité, même si c'est difficile pour elle. Car Itami est comme reliée aux esprits des autres, et les pensées des personnes proches d'elle arrivent fréquemment jusqu'à son propre esprit, si elle ne fait pas attention à brider son pouvoir.

Ces derniers temps, Itami est témoin d'un grand changement dans sa vie. En effet, un second pouvoir se développe en elle. Ce don n'est autre qu'une intuition phénoménale. Elle lui permet, par des visions ou des songes, de connaître un événement du futur. Ses rêves prémonitoires sont généralement beaucoup plus détaillées que ses visions, courtes et imprécises. Cette intuition ne lui permet pas de prendre conscience d'un futur de plus d'une semaine, et ne se manifeste sur-commande qu'exceptionnellement. Grâce à cette faculté, elle est aussi en mesure, plus rarement, de savoir intuitivement certaines choses.

    Statistiques
Type : Lumière, Ténèbres
Anomalies : Poison, Tétanie, Charme, Inversion
Force : 5 / Dommages physiques : 10-15
Défense : 40 / Défense physique : 140
Magie : 100 / Dommages magiques : 750-850
Résistance : 40 / Défense magique : 140
Vitalité : 85 / Points de vie : 7 225
Dextérité : 80

Atouts : Puissance magique, vitesse, endurance.
Faiblesses : Force physique minable, Défense & Résistance moyennes, Inexpérience
Alignement : Zero
Sang : Demi-Elfe


    Techniques
Invocation de la Faux : Itami peut faire apparaître sa Faux de Shinigami directement dans sa main droite. Celle-ci est très particulière. Seule Itami peut la toucher, car pour tous les autres elle est immatérielle. De ce fait, elle ne blesse non pas le corps mais l'âme. Ainsi, si Itami attaque quelqu’un avec son arme, ce quelqu’un n’en garderait aucune blessure extérieure, mais peut ressentir tout de même ressentir la douleur de son âme. De plus, la Faux d'Itami lui permet d'utiliser des sorts de type lumière et ténèbres.

Arc de Lumière : Grâce à sa Faux, Itami peut envoyer un Arc de lumière concentrée sur les rangs ennemis. Il touche tous les adversaires, mais Itami est ne peut attaquer le tour suivant.

Contrôle de l’Esprit : A l’aide de sa télépathie, Itami peut contrôler l’esprit d’un adversaire pendant un tour, et donc son action. Elle s’en sert surtout pour lui faire attaquer un de ses propres alliés et ainsi provoquer la confusion dans les rangs ennemis.

Appel des Ténèbres : Si elle subit un grand choc émotionnel, Itami peut entrer dans un état second. Son pouvoir se développe considérablement et les dégâts qu’elle inflige sont alors doublés sur sa cible.

Furtivité : Itami peut attaquer deux fois dans le même tour, mais les dommages infligés sont diminués de moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Dim 31 Oct - 21:26

Scolarité
Yumeko-san ? Bah, comme d'habitude, rien à dire.


    En Général :
On ne peut pas dire qu'Itami soit une mauvaise élève. Bien au contraire. Son intelligence lui permet, sans faire de grands efforts, d'arriver à des résultats bien plus que satisfaisants. Cependant, elle est très distraite et perd souvent le fil du cours, ce qui lui vaut quelques réprimandes de la part de certains professeurs, ce qui ne l'empêche pas d'être très sérieuse et de travailler régulièrement. Mis à part cela, aucune difficulté, excepté en sport, ne la gène dans son travail scolaire. A son arrivée à Mahora, elle a rattrapé sans problèmes tout le retard qu'elle avait pris lors de son passage à l'orphelinat, et a intégré une classe normale. Elle est actuellement en deuxième année de lycée, et a choisi l'option Artistique et Musicale, bien qu'elle suive le plus possible de cours de sciences, soit lorsque son emploi du temps le permet, soit par cours particuliers.

    Moyennes & Appréciations :

Matières littéraires
Japonais - 75/ 100 : Bons résultats. Continuez ainsi.
Anglais - 60/ 100 : Participation laissant à désirer. Résultats satisfaisants.
Français - 65/ 100 : Très bon travail.
Philosophie - 66/ 100 : Élève trop distraite. Bon travail dans l'ensemble.
Histoire-Géographie - 81/ 100 : Félicitations! Vous êtes sur la bonne voie!

Matières Scientifiques
Mathématiques - 70/ 100 : Élève sérieuse, d'excellents résultats.
Sciences Physiques - 69/ 100 : Efforts réguliers, qui portent leur fruits.
Sciences de la Vie et de la Terre - 82/ 100 : Élève intéressée et très agréable. Félicitations.

Sciences économiques et sociales - 73/ 100 : Bons résultats, mais peu de participation.

Matières Artistiques
Histoire des arts - 87/ 100 : Bravo pour vos formidables résultats!
Arts musicaux - 100/ 100 : Excellente élève, investie et rigoureuse dans son travail. Continuez!
Arts plastiques - 98/ 100 : Élève créative et intéressée. Excellent travail.

Autre
Éducation Physique et Sportive - 24/ 100 : Plus d'efforts sont attendus!

Moyenne Générale : 73/ 100
Appréciation Générale : Très bons résultats, travail rigoureux. Félicitations du conseil de classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Lun 1 Nov - 21:13

Activités et Loisirs
Débordée? Je ne suis pas débordée! C'est juste que je ne m'ennuie jamais!



Afin de gagner un peu d'argent, Itami s'est faite engagée comme aide-soignante à l'hôpital de Mahora et joue de la musique deux fois par semaine dans des restaurants d'Imata et de Kinrei. De ce fait, son emploi du temps est assez chargé, mais elle ne s'en plaint pas: cela lui permet de ne pas s'ennuyer et elle adore ces activités. Elle a aussi divers loisirs qui occupe le reste de son temps.

    Aide-soignante à mi-temps :
Itami a suivi une formation d'aide soignante peu après son arrivée à Mahora, en parallèle avec ses cours. Maintenant que sa formation est terminée, elle a demandé à intégrer le service de l'hôpital de l'île, qui l'a accepté. Elle s'y rend donc le week-end et le mercredi. Il lui arrive aussi d'y aller le soir, lors d'une modification de son emploi du temps ou quelque fois la nuit en cas d'urgences. Bien sûr, à Mahora, les médecins sont principalement des personnes ayant un pouvoir de guérison. En tant qu'aide-soignante, Itami s'occupe de tâches faciles et tient compagnie à certains patients. Mais malgré son rôle infime, elle aime bien son travail, qui lui rapporte comme même 11 000 Yens par mois. De quoi s'offrir quelques loisirs et mettre suffisamment d'argent de coté.

    Représentations musicales :
Deux soirs par semaine, Itami joue dans des restaurants de Mahora. Le premier, " le Rendez-vous du soir ", porte très bien son nom : il est plutôt bien réputé, plus comme bar que comme restaurant, et assez fréquenté le soir. Situé à Imata, Itami a dû beaucoup argumenter pour qu'on lui laisse la scène un certain temps le mardi soir. Finalement, le patron a accepté et la jeune fille y joue du clavier et de la guitare. Elle gagne à chaque représentation une petite part de la recette du jour, soit environ 150 Yens. Mais la bonne ambiance générale du bar vaut bien les meilleurs salaires du monde!
Dans ce même bar, elle a été découverte par un salarié du restaurant " la Couronne de Feu ", qui se situe à Kinrei et est dirigé par un Enfant des Cendres (d'où le nom). Beaucoup plus chic que le premier, on a offert à Itami la chance d'y jouer le jeudi soir, du piano. Elle y gagne 1 000 Yens par représentation.
Pas de grands salaires donc, juste le plaisir de partager sa musique.

    Loisirs :
Musique : Itami a appris à jouer du piano, de la guitare et du violon. Compositrice à ses heures perdues, elle aime autant jouer qu'écouter de la musique. Aimant tous les genres, son iPod (qu'elle emmène partout) est rempli de titres tous plus différents les uns que les autres. C'est donc sa plus grande passion.

Activités artistiques : Itami adore créer, c'est sa deuxième passion. Que ce soit le dessin, la peinture ou toute autre forme d'art dans lequel elle utilise ses mains, elle arrive à mobiliser toute sa concentration et sa créativité pour faire des choses précises et parfois étonnantes...

Sorties en extérieur : Et bien oui, car Itami passe beaucoup de temps en dehors de la pension. Essentiellement dans la forêt, mais parfois dans la montagne, à la plage ou en exploration n'importe où sur l'île. Sa curiosité et son désir d'espace l'emmènent parfois dans des endroits inattendus, où elle peut rencontrer des personnes toutes aussi uniques. Il lui arrive bien sûr de faire des sorties en ville, notamment à Imata, mais elle préfère la nature dans laquelle elle se sent plus libre.

Lecture : Selon Itami, rien de tel qu'un bon roman à lire dans l'après-midi ou avant de s'endormir pour se regonfler à bloc. Elle préfère les romans d'aventure et d'amour, bien qu'il lui arrive d'en lire d'autres.


Dernière édition par Itami K. Yumeko le Jeu 11 Nov - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itami K. Yumeko

avatar

Féminin ○ Messages : 161
○ Age : 25
○ Localisation : Dans un endroit que personne ne peut atteindre...
○ Emploi/loisirs : Je pourrais passer des heures à rêver, mon carnet de dessin à la main, un livre toujours à portée, perdue au milieu de nulle part...
○ Situation amoureuse : Coeur à prendre

Carte d'Identité
Classe: Shinigami
Situation: Collégien, Lycéen (+fillière), Civil (+métier), Vagabond, ...
Informations pratiques:

MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   Mer 10 Nov - 13:46

Boîte à Questions
Approfondissement des connaissances : l'interview d'Itami.



¤ Quelle est ta plus grande peur ?
Et bien, j'avoue être terrifiée par les insectes. C'est plus fort que moi, je ne peux pas m'empêcher de perdre mes moyens face à quelque chose d'aussi... hideux. D'ailleurs, souvent, j'en perd le contrôle de mon pouvoir. Si on creuse un peu plus profond que le quotidien, j'ai très peur de me retrouver seule encore une fois et... enfin, je préfère ne pas y penser.

¤ Quel est ton rêve ?
Mon rêve? Cette question me rappelle quelque chose... J'y ai souvent réfléchi depuis mon arriver à Mahora. Actuellement, je dirais tout simplement m'épanouir dans ma vie et fonder une famille heureuse. Ce n'est certes pas le rêve le plus extravagant du monde, mais c'est la première chose qui me vient à l'esprit...

¤ Tes ambitions pour l'avenir ?
Et bien, à part vivre de la musique et peut-être de mes créations et pourquoi pas travailler en hôpital, je ne vois pas. Pour l'instant, je préfère profiter du moment présent. L'avenir viendra le moment venu.

¤ Quelle est ta plus grande honte ?
Je préfère ne pas répondre à cette question. Je crois que je me mettrai à pleurer, désolée.

¤ Et ta plus grande fierté ?
C'est une question difficile... Très difficile. Je dirais peut-être, mon intelligence? On va dire ça. Mais je ne me vante pas, hein!

¤ Si tu devais choisir une seule valeur ?
Liberté. Sans hésitation.

¤ Une citation ou phrase qui t'as marqué ?
« Tous les rêves se réalisent. Tous les rêves auxquels on croit. » C'est la première phrase qui me vient à l'esprit, alors j'imagine qu'elle m'a marqué.

¤ Si tu devais changer un élément de ta vie, quel serait-il ?
Quelle question! La mort de mes parents, en tout premier. Après, il y aurait des dizaines d'autres choses, mais celle-là, c'est bien sûr la première...

¤ As-tu déjà aimé quelqu'un ?
Évidemment! Ce n'est pas précisé dans mon histoire, mais j'ai aimé un garçon, une fois. C'était au collège, alors que je vivais encore chez mes parents. C'était la seule personne qui m'approchait sans idées mal placées derrière la tête, et je parlais parfois avec lui. Je ne saurai jamais si il avait des sentiments plus qu'amicaux pour moi, car mes parents sont décédés avant que mes espoirs se réalisent... Je ne l'ai plus revu depuis.

¤ Si tu avais pu choisir ta classe, laquelle aurais-tu préféré ?
Et bien, si j'avais été humaine, tout aurait été plus simple, je pense! Je ne serais peut-être pas à Mahora aujourd'hui, mais je n'aurais pas eu à traverser toutes ces épreuves désagréables... Et sincèrement, ça aurait peut-être été mieux comme ça.


Des indiscrétions ou des informations complémentaires à demander? Envoyez-moi un MP!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Itami K. Yumeko ¤   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Itami K. Yumeko ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Itami Kuronuma ~
» RPs avec Itami
» (f) soejima yumeko ▬ ft. kim doyeon (weki meki)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mahora no Shima :: Archive des Fiches-
Sauter vers: