AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de l'île.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iku L. Samuro
Fondatrice de choc !

avatar

Féminin ○ Messages : 432
○ Age : 25
○ Localisation : Derrière toi. *BAM !* Haha ! C'était une blague ! J'étais devant.
○ Emploi/loisirs : Batteuse et chanteuse dans le groupe Yomi's Dawn, directrice du CEDEM. Sinon, s'entraîner au combat, bricoler des trucs, tous les sports, lire, sortir, etc...
○ Situation amoureuse : Lloyd, Lloyd Herwing !

Carte d'Identité
Classe: Demanen
Situation: 4ème année de lycée en fillière HTAA ; directrice du CEDEM.
Informations pratiques:

MessageSujet: L'histoire de l'île.   Mar 25 Mai - 19:57

L’île de Mahora possède une histoire très riche qui s’étale sur plus de 2000 ans. Je vais vous présenter les lignes principales en suivant un ordre chronologique des événements.
Les périodes historiques sont séparées par millénaire.

-154 : Arrivée des premiers habitants de l’île. Mahora comptait alors 75 habitants. Ils arrivèrent au niveau du secteur de Matahira à l’extrême nord de l’île.
54 : Le secteur de Fuyumi est conquit par les habitants. Des églises kykloïques y sont construites. Mahora comptait alors 127 habitants.
120 : Les habitants de Mahora s’installent à Imata et y installent une zone commerciale.
201 : Création du système de champ protecteur : Iryu I
598 : La famille royale s’installe à Kinrei.
623 : Le temple de Tachibana est construit. De ce fait, il s’agit du plus vieux temple shintoïste de Mahora.
741 : Lois interdisant l’inceste et la polygamie sur Mahora.
941 : Arrêt d’Iryu I. Démarrage du système Iryu II.

1024 : Création du système de Seigneurs et de Prêtres. Ils sont choisis par la famille royale.
1571 : Epidémie sur Mahora. 95% des 15000 habitants sont contaminés. Les rares survivants se réfugient à Uminari.
1574 : Fin de l’épidémie. 13000 personnes ont été tuées. Les survivants retournent à la ville.
1585 : Arrêt d’Iryu II. Démarrage d’Iryu III. Construction d'une église chrétienne à Mizurei.
1594 : Lois sur les Statuts des enfants. Dorénavant, ces derniers ne peuvent être condamnés avant l’âge de 15 ans et ils ne peuvent pas travailler avant 13 ans.
1601 : Lois d’Enya. Les maires sont dorénavant choisis par le peuple de Mahora
1608 : Lois de Mitsurugi et de Tsukuyomi. Le viol ainsi que les mariages forcés sont dorénavant sévèrement punis.
1615 : Durcissement des Lois sur les Statuts des Enfants. Ils ne peuvent être condamnés avant 17 ans et ils ne peuvent travailler avant l’âge de 16 ans. Ses Lois ne seront plus changées par la suite.
1622 : Lois sur l’éducation. Cette loi stipule une éducation obligatoire et gratuite jusqu’à 12 ans.
1661 : Incendie de Matahira. La moitié du district est complètement ruinée.
1666 : Création d’un complexe scolaire sur le district de Taryami.
1710 : Large immigration de mutants bretons et anglais : l'Île devient cosmopolite.
1781 : Le secteur d’Uminari cesse d’être une zone militaire et est remplacé par une zone à but touristique. Les habitants de l’île créent un port dans le secteur d’Eruden, causant en même temps l’arrêt des activités du port de Matahira.
1801 : Création du district d’Umika. Les entreprises et l’économie sont florissantes. La démographie de Mahora explose et l'Île se hausse au statut de grande puissance mutante.
1851 : Les premières constructions dans les secteurs de Den Rei débutent. Le district de Den Rei Occidental est boudé par les habitants et est très peu peuplé. Den Rei Oriental connait un meilleur essor.
1857 : Modification des Lois sur l’éducation. L’école devient obligatoire jusqu’à 16 ans et un système de bourse est mis en place pour les élèves les moins fortunés. Ouverture de l'université du Den Rei Occidental.
1858 : L’ancienne école de Taryami est détruite afin d’en reconstruire une autre, plus grande et plus moderne. Pendant la construction des lieux, les lieux ont cours dans les différents temples de l’île.
1864 : La nouvelle école est terminée. Le district de Taryami disparaît au profit de : « Ecole de Mahora » en raison du fait que ce secteur n’est occupé que par l’école et ses dépendances.
1894 : Tentative d’assassinat de la famille royale par une organisation WH française. Heureusement, l’attaque fut évitée par une fillette qui avait eu vent de l’histoire et qui a prévenu à temps le roi et la reine.
1895 : Arrêt d'Iryu III, démarrage d'Iryu IV.
1896 : Début de la prise de conscience sur l’environnement des habitants de l’île. Certains lieux sont placés au patrimoine naturel de l’île. Ces lieux furent :
_ Crique de Matahira. (Matahira)
_ Baie de Taryami. (Fuyumi du Sud/Ecole de Mahora)
_ Dunes de Tsukuyomi (Mizurei)
1914 : Un conflit éclate dans le district de Fuyumi.
1915 : La Reine fait fin au conflit. Fuyumi est divisé en deux districts.
1921 : Deux nouveaux lieux sont rajoutés à la liste des endroits qui sont au patrimoine naturel de l’île.
_ Suishou no Gake (Fuyumi du Sud)
_ Forêt d’Oemiru (Oemiru)
1951 : Ajout d’un nouveau lieu au patrimoine naturel :
_ Brèches Cristallines d’Akamirai (Akamirai)
1957 : Effondrement continental. Une partie de Fuyumi du Sud et d’Imata ont vu leur niveau baissé jusqu’à 17m en deçà du niveau de la mer. 451 personnes périssent dans la catastrophe.
1995 : Crise économique dans les pays mutants. Le district d’Umika est durement frappé et la plupart des entreprises font faillite. C’est à cette époque que les habitants commencent à le surnommer : « Umika la Austère ».

2000 : Kawani Iruto et Kawani Ren prennent la direction de l'île.
2001 : Kougyoku no Oukyuu, Henseiseki no Oukyuu et le temple de Tachibana sont placés au patrimoine historique de Mahora.
2003 : La muraille d’Uminari est classée au patrimoine historique de l’île.
2005 : Umika est au centre d’un programme de réhabilitation.
2009 : Tremblement de terre de magnitude 7 sur l'île, Iryu IV est endommagé. Une organisation appelée Witch Hunters en profite et s'attaque à Mahora. Avec l'aide d'armées Mahora gagne la guerre mais il y a plus de 50 000 morts. S'en suit une crise de tremblements de terre lors de la réhabilitation de Iryu IV, faisant 20 morts. Sur tous les morts, 9000 sont régénérés en tant que fantômes ou ressuscités.
2011 : Umika commence à se re-moderniser, l'école de Mahora empiète sur son terrain. L'université du Den Rei s'y déplace, accompagnée de quelques commerces et entreprises. Un nouveau quartier commerçant très moderne voit le jour à l'école.
2012 : Arrêt d'Iryu IV, démarrage d'Iryu V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahora-no-shima.forumactif.org/
 

L'histoire de l'île.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mahora no Shima :: Contexte - Guide de Mahora-
Sauter vers: